Stratégie | 20/01/2014

Envie de créer votre site Internet ? Suivez nos 7 conseils (part.1)

La première partie de cet article vous présentera les 4 premiers conseils à mettre en pratique sans attendre. Les 3 derniers vous sont livrés dans le 2e et dernier volet.

 

1 : Définissez vos objectifs

 

Pourquoi voulez-vous être présent sur Internet ? Parce que tout le monde y est ? Bonne, et mauvaise réponse.

C’est une bonne réponse car le web – et surtout Google- est devenu le nouvel annuaire. Ne pas y apparaître, quelle que soit la manière, c’est renoncer à bon nombre de prospects potentiels.

Cependant, vous devez savoir à quoi va servir votre site, votre blog ou votre page Facebook (entre autres supports). 

Créer un site sans en définir le but, juste parce que tout le monde le fait, c’est risquer de passer à côté de tout un potentiel. C’est ici que se cache la mauvaise réponse.

 Nous pouvons énoncer 3 objectifs principaux et les moyens d’y parvenir :  

  1. Vendre vos produits : vous aurez sans doute besoin d’un site e-commerce, aussi appelé e-shop. Cela dit, vous ne devriez certainement pas vous limiter à la simple création d’un tel site. Vous devrez également être présent sur les réseaux sociaux, sur Google, sur des sites référents, etc.
     
  2. Présenter votre activité : un site « vitrine » fera certainement l’affaire, mais il ne devra pas être inactif pour autant. Vous pouvez parler de vos services, de vos tarifs, de vos références, etc.  De plus, une section « actualités » vous permettra d’alimenter et de faire vivre votre site. Rien ne vous empêche, si votre secteur s’y prête, d’apparaître sur Facebook, Google +, Linkedin, etc.
     
  3. Être contacté par vos visiteurs : autrement dit, vous souhaitez que votre site soit l’une des principales sources de contact pour votre activité. Fort bien, mais n’oubliez pas d’animer votre site à l’aide d’articles de blog, d’actualités corporate. Vous devrez sans doute rédiger et envoyer des newsletters pour continuer à faire parler de vous et inciter les internautes à vous contacter. Ici, le mot d’ordre, c’est la notoriété. Elle ne se crée pas toute seule !

 

2 : Evaluez votre budget

 

Vous voulez un site e-commerce avec module de prévisualisation, moteur de recherche intuitif et renouvellement automatique des stocks disponibles, mais vous avez un budget de 2.000 € ? Il va sans doute falloir revoir vos ambitions à la baisse.

Le prix d’un site varie entre quelques centaines d’euros (si vous faites tout vous-même) à plusieurs milliers d’euros. Tout dépend de vos besoins, de vos objectifs (un site vitrine coutera moins cher qu’un e-commerce) et du temps dont vous disposez pour lancer votre e-business.

Ne vous découragez pas pour autant. Il existe plusieurs primes, en Belgique, pour vous aider à la création de votre site. Elles peuvent monter jusqu’à 15.000 € !

 

3 : Estimez votre délai

 

Dites-vous qu’un nouveau site voit le jour toutes les 30 minutes, environ. Donc, pour vous démarquer, apparaître en première page de Google et amener des gens sur votre site, vous allez devoir vous armer de patience… et de stratégie.

Ca nous rappelle l’histoire Monsieur Untel : il a quitté son emploi, fait un crédit à la banque et acheté LE produit révolutionnaire en grande quantité pour le vendre sur Internet. Il crée son site, le met en ligne et se demande pourquoi personne ne passe commande sur son site ? Les caisses sont déjà vides et rien ne vient les renflouer… Du coup il cherche vite un plan B pour ne pas se retrouver sur la paille et son projet, bon ou pas, tombe à l’eau.

Moralité ? Ne comptez pas sur la date de mise en ligne de votre site pour effectuer vos premières ventes ou devis. Vous commencerez à avoir des résultats après quelques semaines, voire quelques mois pour les secteurs les plus concurrentiels.

 

4 : Visualisez vos cibles

 

Vos produits ou services n’intéresseront sans doute pas tout le monde. Ce n’est pas un problème en soi, au contraire : mieux vous pourrez définir vos cibles, plus vous pourrez concentrer vos efforts et prendre les bonnes décisions.

Voici les questions principales à vous poser :

  1. Quel type de clientèle voulez-vous toucher ? Professionnels, particuliers, médias, …
  2. S’agit-il majoritairement d’hommes ou de femmes ?
  3. Quelle sera la tranche d’âge moyen ?
  4. Où se trouve votre cible géographiquement parlant ? Ville, région, pays... ?
  5. Quel est son pouvoir d’achat ?
  6. Votre cible est-elle familiarisée à l’utilisation d’internet ?
  7. Utilise-t-elle les réseaux sociaux ?
  8. Quel est son niveau d’expertise face à votre produit / service ?

 

A présent, vous devriez avoir une idée plus précise de votre groupe cible. Vous savez donc sur quels supports communiquer, comment orienter votre discours, quel vocabulaire utilisé, etc.

 

Dans la deuxième partie de cet article, nous verrons les 3 derniers points nécessaires à la création de tout bon site web :

  1. Réfléchissez à votre contenu
  2. Pensez communication multi-canaux
  3. Mesurez vos performances

 

Vous désirez recevoir les conseils de notre équipe ? Contactez-nous !

 
150€ offert sur votre référencement !