Stratégie | 01/06/2015

Votre site est-il ergonomique ?

 

Vous avez entre 8 à 16 secondes pour convaincre les internautes de rester sur votre site. Autant dire que la première impression compte plus que jamais sur le web !

Un beau design ne suffit plus pour captiver vos visiteurs, pensez également à une bonne ergonomie.  

 

Les bonnes pratiques ergonomiques

 

Vous est-il déjà arrivé de vous perdre sur un site web ? De ne pas trouver ce que vous recherchiez ? Cela arrive lorsque l’ergonomie d’un site est confuse et compliquée. Il est primordial que votre site soit conçut au service de l’internaute si vous ne voulez pas que celui-ci l’abandonne. 

Votre objectif est donc de structurer et de mettre les informations importantes en valeur afin que vos visiteurs atteignent rapidement leur but. Mais comment optimiser l’ergonomie d’un site ? 

 

La règle des 3 clics

 

Cette règle à longtemps été considérée comme l’une des bases de l’ergonomie web, car elle impliquait la conception d’un site simple et intuitif. Comme son nom l’indique, elle consiste à fournir l’information recherchée par l’internaute en maximum 3 clics, cependant même si cette règle séduit encore bon nombre de designers, on retrouve aussi de nombreux détracteurs. En effet, elle ne peut pas être appliquée à des sites e-commerce tels qu’Amazon ou Zalando. 

Retenez que le but n’est pas de faire un site où l’information est accessible en 3 clics, mais de faire un site qui soit clair et pratique. 

 

L’arborescence : hiérarchisez votre architecture

 

Pour aider vos visiteurs à trouver ce qu’ils recherchent, il est indispensable d’organiser et de structurer vos contenus. Pour cela, posez-vous d’abord cette question : qui est votre cible ?

En fonction de celle-ci, agencez votre site afin de proportionner à vos utilisateurs une expérience optimale. Pour optimiser le squelette de votre site, n’oubliez pas de :

1. Lister l’ensemble des contenus que vous utiliserez.

2. Classer vos informations dans des rubriques et sous-rubriques en fonction de leur thématique.

3. Éviter de multiplier les niveaux de profondeurs afin que la navigation soit plus facile.

4. Hiérarchiser vos catégories en fonction de l’importance des sujets. Rangez les thématiques les plus importantes dans les catégories principales et les sujets secondaires dans les sous-catégories.

5. Nommer vos catégories avec des mots-clés ciblés et concis.

 

Partez sur de bonnes bases

 

Gardez toujours à l’esprit que votre site sert à communiquer avec les internautes. Vous devez donc centrer votre stratégie de communication sur leurs besoins et attentes. 

Si vous désirez atteindre vos objectifs, assurez-vous d’offrir une expérience utilisateur agréable à vos visiteurs, et vous l’avez compris, cela commence par une ergonomie web réfléchie

Êtes sûr que votre site est bien ergonomique ? Si vous avez des doutes, contactez-nous pour améliorer sa performance. 

 
Dites le avec une vidéo