COVID-19 : Nos équipes sont disponibles pour améliorer votre présence sur le web et surmonter cette période de crise.
Stratégie | 14/12/2020

Faire décoller votre e-commerce : #2 Générer du trafic qualifié sur votre site e-commerce

Cet article est le deuxième des 3 articles ayant pour but de vous aider à développer une stratégie pour votre boutique en ligne.

N’hésitez pas à lire le premier article consacré aux techniques pour augmenter le panier moyen de vos visiteurs.

Cet article vous explique comment augmenter le nombre de visiteurs sur votre e-commerce.

 

1. Utiliser les réseaux sociaux pour votre stratégie e-commerce

 

L’utilisation des réseaux sociaux dans une stratégie e-commerce est également appelée le Social Selling. Ils sont un excellent moyen pour développer votre e-commerce, et ce, de différentes manières.

En effet, les réseaux sociaux peuvent vous aider lors des différentes étapes du parcours client :

  • Avant l’achat : être présent lors des recherches des internautes, développer votre notoriété, mettre en avant vos produits.
  • Pendant l’achat : permettre une vente directement depuis une plateforme.
  • Après l’achat : améliorer votre service après-vente.

Les réseaux sociaux ont différentes utilités dans la stratégie.

 

Voici les réseaux sociaux les plus utilisés :

 

A. Facebook

 

Facebook reste le leader des réseaux sociaux et est indispensable dans votre stratégie.

Il dispose de différents outils vous aidant à mettre votre stratégie en place :

 

a) Facebook Ads 

 

Facebook Ads est un outil vous permettant de diffuser des publicités en ciblant certains utilisateurs de la plateforme.

Les possibilités de z sont très précises. Par exemple, vous pouvez cibler les utilisateurs selon leur âge, leur localisation, les pages qu’ils aiment, leurs centres d’intérêts… Mais également via le Pixel Facebook en touchant les internautes ayant déjà visité votre site web. Vous pouvez même être très précis en ciblant les internautes qui ont abandonné leur panier.

Cet outil est presque indispensable, car le reach des publications organiques (c'est-à-dire la portée de vos publications non sponsorisées) est de plus en plus faible et apporte moins de résultats.

Un autre avantage est que vous pouvez extraire des données très précises pour calculer votre retour sur investissement, comme par exemple le nombre d'ajouts au panier et sa valeur, le nombre d’achats effectués…

Concernant les types de publicités, ils sont divers : photo, vidéo, diaporama, carrousel…

Facebook vous propose également une série de placement publicitaire sur la plateforme :

  • Le fil d’actualité
  • Les stories
  • Marketplace
  • Le fil vidéo
  • Messenger
  • L’audience Network
  • ...

 

b) Boutique Facebook

 

Cette fonctionnalité permet de mettre en avant vos produits, transformant Facebook en une plateforme de vente à part entière.

 

c) Facebook Insight

 

Cet outil vous permet d’analyser l’audience de votre page et donc de mieux comprendre qui sont les personnes suivant votre page. Vous pouvez y trouver des infos sur vos abonnés, comme :

  • L’âge
  • La situation amoureuse
  • Le niveau d’enseignement
  • Les appareils utilisés

 

B. Instagram

 

Instagram est le réseau visuel par excellence. Il est d’autant plus pertinent si vos produits sont attrayants visuellement.

Les outils Instagram utiles pour l’e-commerce sont les suivants :

 

a) Instagram Shopping

 

Vous pouvez commercialiser vos produits dans un onglet dédié à cela, et également à travers des photos Instagram grâce aux tags. Vous facilitez le processus d’achat de vos clients et multipliez les plateformes de vente.

 

b) Instagram Business

 

Cet outil permet de faire de la publicité sur Instagram.

Vous pouvez cibler des audiences aussi précises que pour Facebook et également utiliser plusieurs formats de publicité : le format des publications classiques via des photos ou vidéos ou bien sous le format d’une story.

Il faut savoir que la publicité Instagram se gère sur Business Manager, comme pour Facebook.

 

C. Youtube

Youtube est un réseau social vidéo. Il se révèle très utile, mais demande le temps et les capacités nécessaires pour faire des vidéos de manière régulière.

Il faut également penser à travailler les mots-clés, les titres et les descriptions de vos vidéos, car Youtube est également un moteur de recherche.

 

2. Travailler le référencement naturel de son site e-commerce

 

Le référencement naturel vous permet d’atteindre les premières positions sur Google en vous positionnant sur certains mots-clés et donc d’améliorer la visibilité de vos produits sur les moteurs de recherche. Cela vous aide à générer un trafic régulier et de qualité sur votre site web.

Pour cela, il est important de travailler les descriptifs de vos fiches produits. Les descriptions doivent pouvoir convaincre vos internautes et contenir les mots-clés ciblés. Ces descriptifs doivent idéalement ne pas être un simple copier/coller, car cela pourrait être considéré par Google comme du contenu dupliqué, ce qui peut impacter négativement votre référencement naturel.

Il est également très important d’ajouter des balises alt et title sur les photos de vos fiches produits. Cela permet de traduire la photo pour le moteur de recherche qui n’est pas capable d’analyser celle-ci.

Les autres bonnes pratiques de référencement naturel valables sur les sites vitrines sont également d’application pour les sites e-commerces. Parmi celles-ci : 

  • Avoir un sitemap aidant les moteurs de recherche à comprendre votre contenu.
  • Utiliser des liens internes entre vos différents produits.
  • Mettre votre contenu à jour de façon régulière.
  • Éviter les erreurs 404.

 

3. Référencer gratuitement vos fiches produits sur Google
 

Depuis peu, Google permet de mettre en avant vos produits sur le réseau de recherche de manière visuelle et gratuitement. 

Ces fiches produits étaient, auparavant, réservées aux annonces payantes Google Shopping que nous verrons par la suite.

Vous pouvez bénéficier gratuitement des fiches produits en utilisant le service Merchant Center de Google. Pour ce faire, il vous faudra créer un compte, puis importer votre flux de produits. Le flux doit obligatoirement contenir au minimum ces éléments :

  • L’id du produit
  • Le titre
  • La description
  • Le lien de l’image
  • Le prix
  • La marque
  • Le GTIN

Vous trouverez plus d’informations sur la manière de créer un flux produit dans cet article.

 

4. Utiliser Google Ads pour vendre vos produits
 

Google Ads est la plateforme publicitaire du moteur de recherche Google. Elle propose différentes solutions pour mettre en avant vos produits.

 

a) Réseau de recherche

 

Sur le réseau de recherche, vous pouvez cibler vos catégories de produits et créer des annonces sur-mesure pour celles-ci. Vous pouvez également y mettre en avant vos produits best-sellers. 

Une autre utilisation est de mettre en évidence vos offres spéciales durant certaines périodes de l’année comme, par exemple, lors du Black Friday et des soldes.

 

b) Réseau Shopping

 

Nous avons évoqué le réseau Shopping ci-dessus. Il permet de mettre en avant vos produits individuellement via l’importation d’un flux de produits sur le Google Merchant Center. 

Quel est l’avantage par rapport à la méthode du point trois ? Google Shopping vous permet de placer vos produits avant ceux de vos concurrents lorsque les internautes les recherchent, permettant de générer plus de trafic et plus de ventes.

Ces campagnes sont celles obtenant les meilleurs résultats pour les e-commerces, car elles permettent d’être présent sur des recherches précises de produits et sont visuellement attrayantes pour l’utilisateur.

 

c) Réseau Display

 

Le réseau Display permet de montrer une annonce visuelle sur d’autres sites internet. Ce réseau fonctionne principalement en ciblant différentes audiences.

Les audiences sont un atout phare. En effet, elles permettent de cibler des personnes étant intéressées par vos produits ou des produits similaires aux vôtres.

Voici quelques exemples d’audiences à cibler :

 

i) Audience sur le marché

Cette audience est composée de personnes activement à la recherche de vos produits et désirant acheter vos produits.

ii) Audience de remarketing

Cette audience est composée d’internautes ayant déjà visité votre site web et qui connaissent déjà votre e-commerce.

iii) Audience de paniers abandonnés

Cette audience est composée d’internautes ayant ajouté des produits à leur panier sans avoir finalisé leur achat.

iv) Audience de remarketing dynamique

Cette audience permet de cibler très précisément des utilisateurs. Il est possible de personnaliser l’annonce montrée en fonction de l’internaute. Nous allons pouvoir montrer un produit X à l’utilisateur A qui a regardé la fiche produit X, tandis que l’utilisateur B qui a ajouté le produit Y à son panier verra, lui, une annonce pour le produit Y.

 

5. Personnaliser vos emailings pour mieux vendre

 

L’emailing est un autre pilier d’une stratégie e-commerce. Il est très avantageux et souvent moins cher que les autres techniques utilisées. Il permet notamment de fidéliser vos clients.

Vous pouvez penser à l’emailing pour mettre en avant certaines offres, lors des périodes marronniers par exemple...

Une autre manière de l’utiliser est de personnaliser les emails, et donc les produits mis en avant selon l’utilisateur qui le recevra. Cela peut se faire via la segmentation de votre base de données ou bien via l’automation par mail.

 

Vous voulez en savoir plus sur les 3 piliers de la stratégie e-commerce ? Vous avez un e-commerce et vous voulez qu’il soit plus rentable ? 

Pour vous soutenir lors de cette crise sanitaire, Produweb vous offre un coaching avec nos experts en e-commerce ! (Valeur de 299€)

Je veux profiter d'un coaching gratuit!

Martin Closon
E-marketing - Expert SEA

 
Dites le avec une vidéo